Accueil/Blogue, Recherche marketing/La consultation citoyenne

La consultation citoyenne

Par Sophie Hallée, Directrice de recherche et Alexandre Meunier, Associé

La municipalité est au cœur de la vie du citoyen en étant la première ligne de services qui va de la sécurité publique au développement économique en passant par l’urbanisme, la gestion du territoire, les loisirs, le sport, la culture, l’hygiène du milieu, etc. Elle représente le palier de gouvernement le plus près du citoyen et par ses différentes responsabilités et sphères d’interventions elle doit offrir un milieu de vie dans lequel ses citoyennes et citoyens pourront s’épanouir.

Des besoins de consultation de plus en plus importants au sein des municipalités

Au fil des années, le rôle de la municipalité a évolué, la gestion des affaires municipales s’est complexifiée et les membres des conseils municipaux sont interpellés régulièrement par leurs citoyens sur de multiples dossiers. De façon générale, les élus sont conscientisés à la nécessité de favoriser la participation citoyenne. Ils souhaitent obtenir le point de vue non seulement de leurs partenaires, des organismes du milieu, mais également du citoyen à l’égard d’enjeux, d’orientations de développement ou de projets concrets. En parallèle, les citoyens souhaitent prendre part d’une façon plus active à la vie municipale et contribuer à influencer l’avenir de leur municipalité.

Les consultations publiques rejoignent un faible nombre de citoyens et souvent les mêmes

Les municipalités ont eu recours à différents mécanismes de consultation pour rejoindre les différents publics cibles et favoriser la plus large participation possible. À cet effet, la séance d’information ou l’assemblée publique d’information est certainement le mécanisme le plus connu et le plus souvent retenu. Toutefois, l’organisation de ces consultations engendre des efforts importants de la part de la municipalité : des ressources internes sont mobilisées et des ressources matérielles et financières sont requises. Également, en raison de toute cette logistique, ces séances d’information ont lieu à une date précise, dans un lieu spécifique et le nombre de séances peut varier si l’on s’adresse à des citoyens d’un secteur en particulier ou à l’ensemble de la population. À de nombreuses occasions, il a été observé que le nombre de participants est limité.

La solution : la consultation citoyenne

Devant ce constat et dans le cadre d’une demande d’une municipalité qui désirait consulter ses citoyens sur différents enjeux, nous avons développé l’approche « Consultation citoyenne ». Cette approche vous permet de rapidement obtenir l’opinion des citoyens de l’ensemble de la municipalité ou d’un secteur spécifique de la municipalité. Son fonctionnement est simple : un carton d’invitation, sur lequel est inscrit un code d’accès unique est envoyé, à chaque porte au sein de la municipalité ou du secteur visé par la consultation citoyenne. Un lien Internet pour accéder au sondage est également présent sur le carton d’invitation. Une fois arrivé sur le site Internet du sondage, le citoyen doit alors inscrire son code d’accès unique afin de pouvoir remplir le questionnaire. Ce code d’accès unique permet donc de s’assurer qu’un même ménage ne puisse pas répondre plus d’une fois. Par ailleurs, bien que, en date de 2014, 85 % des foyers québécois sont branchés à Internet (CEFRIO, 2014), des questionnaires papier sont mis à la disposition des répondants n’ayant pas accès à Internet dans quelques lieux prédéfinis. Selon nos expériences passées, le pourcentage de répondants ayant rempli la version papier du questionnaire se situe entre 2 et 5 %.

Rejoindre la majorité silencieuse

La consultation citoyenne comporte de nombreux avantages, à commencer par le fait que l’ensemble des foyers de la municipalité ou du secteur visé peuvent se prononcer sur les enjeux qui les touchent. Traditionnellement, seules les personnes très engagées et très impliquées au sein de la vie municipale prennent le temps de participer aux différentes consultations publiques, ce qui peut donner une image plus ou moins représentative de l’opinion de la population. De fait, la consultation citoyenne permet à des gens que l’on n’entendrait pas dans un autre contexte de s’exprimer et d’être entendus. La majorité silencieuse ne l’est alors plus vraiment!

Une méthode flexible

Par ailleurs, la formule de la consultation citoyenne permet à la population de répondre au moment et à l’endroit qui lui convient. Plus encore, un citoyen n’est pas obligé de remplir le sondage d’un seul coup; il peut décider de s’arrêter au milieu du sondage et y revenir au moment voulu sans pour autant perdre les réponses déjà inscrites. Il s’agit donc d’une méthode de consultation bien plus flexible. Par ailleurs, il est possible de couvrir plusieurs thèmes divers avec la consultation citoyenne et d’y aller davantage en profondeur qu’avec des entrevues téléphoniques. En effet, chaque citoyen se retrouve avec un temps de parole plus long et peut plus facilement préciser sa pensée lors des questions ouvertes. De plus, il est plus facile d’aborder des sujets complexes ou encore délicats avec une méthode de collecte des données plus impersonnelle, telle que les sondages en ligne.

Démontrer de la considération pour le point de vue des citoyens

Un avantage non négligeable de la consultation citoyenne est, pour la municipalité ou l’arrondissement initiateur du projet, de démontrer l’intérêt porté envers l’opinion de ses citoyens en donnant l’occasion à chacun d’entre eux de se prononcer sur les enjeux municipaux qui les touchent sur une base quotidienne. La dernière force de la consultation citoyenne qu’il importe de soulever est son coût. En effet, une consultation citoyenne rejoignant plus de mille répondants offre un coût comparable à une consultation publique à laquelle participeraient moins de cent personnes. Imaginez maintenant combien coûterait une consultation publique où plus de mille citoyens seraient présents!

Pas seulement pour le monde municipal

Enfin, bien que la consultation citoyenne soit toute désignée pour répondre aux besoins des municipalités, elle s’applique également très bien dans d’autres contextes. Ainsi, nous avons non seulement utilisé cette méthode pour les arrondissements de Brompton, Rock Forest–Saint-Élie–Deauville, Jacques-Cartier et Fleurimont de Sherbrooke, mais également pour des organisations comme Veolia Transdev (Limocar) et la Société de transport de Sherbrooke, distribuant des cartons d’invitation dans les autobus, et pour Xstrata. D’ailleurs, il serait tout à fait possible d’utiliser la formule de la consultation citoyenne pour sonder les gens lors d’événements spéciaux (festivals, fêtes, spectacles, etc.). Bref, la consultation citoyenne est une formule innovatrice, flexible et polyvalente qui permet de rejoindre une population ou une clientèle cible à faibles coûts.

Pour plus d’information : Extract recherche marketing – La consultation citoyenne

2017-03-27T18:57:58+00:00 05-12-2014|Blogue, Recherche marketing|